Dîner patriotique de Jean-Marie Le Pen à Oullins

Ce vendredi 9 mars, nous nous sommes retrouvés, militants et adhérents de la 12ème circonscription du Rhône, du grand ouest lyonnais et de tous horizons du département pour un moment d’échanges, fort en émotion, autour de Jean-Marie Le Pen.

Bruno Gollnisch était également parmi nous, fidèle à ses engagements, et la soirée fut impulsée par Christophe Boudot, Secrétaire départemental du Front national du Rhône.

Une pensée à tous ceux et celles qui n’ont pas pu être des nôtres faute de places suffisantes. Les grands moments de la soirée furent bien-sûr l’arrivée de Jean-Marie Le Pen, son discours, celui très enlevé également de Bruno Gollnisch, l’instant dédicaces où chacun a pu approcher Jean-Marie Le Pen, ce monstre sacré de la politique française, cet homme qui n’a jamais « courber l’échine, qui n’a jamais plié face au politiquement correct, ce véritable dogme des temps modernes qui assume, nonobstant les coups, les amendes et les insultes, la défense de notre peuple » comme a aimé à le rappeler Christophe Boudot.

Sans oublier ce moment trop rare où tous ensemble, dans un instant où le temps s’arrête, où tous les espoirs sont permis, nous avons entonné puis clamé la Marseillaise, notre chant national, pour affirmer haut et fort notre fierté d’être français, notre volonté d’être respectés pour ce que nous sommes et ce que nous voulons rester, notre confiance en l’avenir avec Marine.

Un grand merci à Christophe Boudot qui a eu ces très gentils mots à mon égard « Muriel est une militante et un cadre de la fédération du Rhône de grand talent, elle est à l’image de notre fédération et des militants du front national, combattive, ferme sur ses convictions, humaine au contact de nos compatriotes. Je voudrai la remercier pour son excellent travail à nos côtés ».

De mon côté, je tiens à remercier la municipalité d’Oullins qui, dans un souci de respect de la démocratie, a mis gracieusement la salle des fêtes de Chabrières à notre disposition dans le cadre des élections présidentielles et législatives. Je tiens également à remercier toute l’équipe de la 12ème circonscription qui a contribué au succès de cette soirée et tout particulièrement, notre responsable du Comité aux manifestations.

Si le Progrès du 10 mars 2012 titrait « Jean-Marie Le Pen mobilise autant d’opposants que de partisans »,  oui la bonne nouvelle est là, patriotes rhodaniens, Jean-Marie Le Pen et le Front national mobilisent aujourd’hui autant de partisans que d’opposants. A la seule différence que nous, nous avons été obligés de refuser des convives !

Vive la France, Vive Marine, Vive le Front national !