Charia « light »…….

georgesLPar Georges LABOUCHE, ancien conseiller municipal de Sainte-Foy-lès-Lyon

 Suite à l’intervention de Mr Valls le 24 septembre dernier devant la représentation nationale, comment ne pas s’associer au sursaut de patriotisme et d’union sacrée, devant la barbarie perpétrée en Algérie, contre l’un des nôtres. Que d’atrocités ont été commises dans cet ancien département français sur nos pieds noirs et harkis en 1962, pour ne citer que le grand ami de la France, ancien vice président de l’assemblée nationale, le Bachaga Boualem, dont 17 des siens furent assassinés par le F.L.N. Il y eu ensuite le martyr des moines de Tiberi, et aujourd’hui, celui d’Hervé Gourdel. Nous ne sommes plus, hélas, les biens venus en terre d’islam où, comme en Irak, le port de la croix vous condamne à la mort atroce ou la dhimmitude. L’U.N.M.F.(Union Nationale des Musulmans de France) condamne , certes, ces tueries, mais va-t-elle, pour autant envoyer ses fidèles au Moyen-Orient pour combattre le Djiad  aux cotés de nos armées. Non, l’islam modérée n’existe pas, comme l’a affirmé J. Bougrab, ancienne secrétaire d’état à la jeunesse « je ne connais pas d’islamisme modéré, il n’y a pas de charia light». Le grand éditorialiste New Yorkais, C. Caldwell nous met en garde «un jour en Europe, l’Islam sera assez puissant pour que les Européens regrettent d’avoir croisé son chemin». L’athéisme et l’effondrement moral de notre Pays ne sont ils pas la porte ouverte à son islamisation sournoise ?