Coup de gueule d'un jeune lycéen

hymneeurPhoto prise dans un cahier de chant d’une classe de CE1

« Au lieu d’apprendre aux primaires la Marseillaise, chant sous lequel des millions de Français sont morts pour notre pays, on préfère leur faire apprendre dès le CE1 l’hymne Européen pour leur faire comprendre que les frontières c’est mal et c’est la haine de l’autre.
Les technocrates de Bruxelles préfèrent apprendre aux enfants l’amour pour l’Europe plutôt que l’amour pour leur patrie.
L’Union Européenne montre qu’elle n’est qu’une instance supranationale enseignant la pensée unique.
Il serait temps de sortir de cet enfer et de réinstaurer à l’école des cours de patriotisme ! »