La MCB perd une grande dame !

Merci Nadia pour ces longues heures de partage. Tu fais partie de ces personnes qui, dans une vie, au grès des rencontres, interpellent, construisent, rayonnent. C’est une chance, pour moi, d’avoir croiser ton chemin. Bon vent à toi.

nadiaLe Progrès – Edition du 27 novembre2014