Hommage à Hervé Cornara, Hervé Gourdel et tous les oubliés du terrorisme

Le terrorisme islamiste (et encore faut-il le nommer comme tel) ne frappe pas qu’à Paris. Il frappe en province, à l’étranger. Trop de victimes de “déséquilibrés” ont ainsi été immédiatement oubliées. Il est tellement plus facile d’oublier ses victimes plutôt que de les honorer et de leur rendre justice.

cornara2

cornaraLe progrès – édition du 13 janvier 2015