Sainte-Foy-lès-Lyon – Affaire Preynat. Trop, c’est trop !

preynatQui n’a pas entendu parler de l’affaire du Père Preynat, ce prêtre mis en examen le 27 janvier 2016 pour des agressions sexuelles sur de jeunes scouts entre 1986 et 1991 alors qu’il était vicaire de la paroisse Saint-Luc de Sainte-Foy-lès-Lyon ?

Cette « affaire » fait la UNE du Progrès depuis plus d’un mois. Chaque jour, ou presque, les journalistes nous submergent, au gré des rubriques, de nouvelles « informations ». Ce jour, alors qu’il est si rare d’avoir des nouvelles de notre commune Sainte-Foy-lès-Lyon dans « l’actu Lyon ouest », une page entière nous convie aux témoignages de la communauté catholique de la commune. Les terroristes de Bruxelles passent du coup pour des touristes de passage, à côté, dans leur petit onglet !

Enfin, si rare, que dis-je ? hier mercredi 23 mars 2016, nous avons eu droit aussi, dans la rubrique enquête, à une page entière sur une prétendue légende selon laquelle, à Pâques, sur la commune, jusqu’en 1830, les bouchers dépeçaient des agneaux suspendus, prisonniers dans des cages en fer, en les écorchant vifs  … pour faire mémoire de la mort du Christ. Pour, au final de l’article, apprendre que ce ne serait qu’une pure légende à des fins anti-cléricales. A quoi bon donc une telle information donnée sur l’ensemble de la région ?

Il ne s’agit nullement de revenir sur l’éventuelle culpabilité du père Preynat et de l’éventuelle implication de ses supérieurs. La justice est saisie et nous devons lui laisser faire son travail. Le principe de la présomption d’innocence est un principe fondamental du système judiciaire français. Pourtant, encore une fois, l’appétit des médias à des fins mercantiles et anti-cléricales semble encore plus important que le respect de la loi, pouvant aboutir à un réel lynchage médiatique condamnant sans nuance un individu voire même en l’espèce toute une communauté.

A l’heure du #pasdamalgame et du #tousuniscontrelahaine, pourquoi un tel acharnement de mauvaise foi de notre presse locale dans la présentation de l’actualité et dans le respect de nos lois ? J’invite la direction du Progrès, dans ce même souci d’apaisement qui la guide à l’égard de certaines communautés, d’avoir la même démarche à l’égard de la communauté chrétienne. Pourquoi ne pas faire découvrir à vos lecteurs toute la richesse et la grandeur de la communauté chrétienne au travers des actions de l’association SOS Chrétiens d’Orient notamment, une association qui oeuvre à la réalisation de projets concrets promouvant la fraternité avec les chrétiens d’Orient. Il y aurait tant à dire. Vous ne seriez alors pas obligés de faire les fonds de bistrots de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Le scandale des subventions aux associations écolos

Par Muriel COATIVY, conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes, membre de la commission Environnement, développement durable et énergie.

A presque 100 jours de mon investiture à la commission environnement, développement durable et énergie de la région Auvergne Rhône-Alpes, mon attention a été nécessairement attirée par l’édito du dernier numéro du magazine « Le chasseur de sanglier » de mars 2016.

sangliersanglier2

En effet, durant ces nombreuses dernières années sous un conseil régional Rhône-Alpes à majorité PS-EELV, les attributions de subventions aux Associations de Protection de la Nature, qui se partagent le gâteau en petit comité, donnent le vertige. Sans compter que ces associations perçoivent en outre des subventions de l’Etat, des conseils généraux, de certaines communes ainsi que des aides de l’Union Européenne.

Concrètement, à qui ont servi ces subventions ? On ne le saura jamais. Devant le dédale d’organismes bénéficiaires, les associations, les structures attenantes, les comités de pilotage, les réseaux d’acteurs, les agences locales et régionales, etc … difficile de dire qui fait quoi et qui perçoit combien. Nombre de subventions sont d’ailleurs hors compétence de la région. Mais, devant la récurrence de versement de ces subventions d’une année sur l’autre, l’habitude est prise et à la simple idée de baisser les subventions est brandie la menace de licencier de nombreux salariés ou la culpabilité de porter atteinte à notre chère planète.

Bien-sûr, certains rétorqueront que cela ne représente qu’une faible part du budget du conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes. Mais est-ce une raison pour gaspiller l’argent des contribuables ?

Une nouvelle mandature vient de s’ouvrir. A noter le souhait de l’éditorialiste : « Il n’y a qu’à espérer que la nouvelle majorité régionale, débarrassée des trublions de l’écologie politique, la [FRAPNA] laissera couler corps et biens ».

Les élus FN de la région Auvergne Rhône-Alpes seront les premiers à dénoncer tout abus en ce domaine. sanglier3

Récapitulatif des subventions 2015 pour les associations de Protection de la Nature

 

La fédération du Rhône et le Beaujolais à l’honneur pour les Feux de la Saint-Jean avec Marion Maréchal LE PEN

Feux1La fédération Front national du Rhône aura l’honneur d’accueillir Marion Maréchal LE PEN à l’occasion de la traditionnelle fête champêtre des Feux de la Saint-Jean le vendredi 24 juin 2016.

Le Beaujolais sera aussi à l’honneur à cette occasion puisque la journée et la soirée auront lieu près de Villefranche-sur-Saône.

Précisions à venir mais réservez d’ores et déjà votre date.

Coup de gueule de la semaine : et si la journée de la femme n’était qu’un gros coup de com ?

journéefemmesPar Muriel COATIVY, directrice FN69

Vous n’aurez pas raté l’évènement. Lyon et sa banlieue se couvrent d’affiches en vue du 8 mars 2016 et de sa nième journée internationale des droits des femmes avec cet innovant slogan « Nul n’est censé ignorer mes droits ». Une affiche d’accroche pour découvrir un programme marathon qui se clôture le dimanche 20 mars à 14h par un après-midi récréatif « chanter contre la violence » !

Cela semble assez bien résumer l’action offensive de nos politiques d’aujourd’hui …

Il ne vous aura pas échappé que dans le même temps la justice relaxait il y a moins d’un mois le rappeur Orelsan pourtant accusé des pires propos sexistes au nom « du mal-être, du désarroi et du sentiment d’abandon d’une génération ».

Une grande enquête d’opinions IPSOS révélait le mois dernier que pour 27 % des Français, l’auteur d’un viol est moins responsable si la victime porte une tenue sexy. Alors, oui, l’après-midi « chants » va devoir être très récréatif !!!

Dans le même temps, Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de Brest surnommé le « salafiste You Tube » tant il est présent sur les réseaux sociaux et donc très médiatique dans ses prêches, met en ligne une vidéo où il affirme que les femmes non-voilées ne doivent pas s’étonner d’être violées.

Pour rappel, l’imam salafiste de Brest, protégé par la municipalité socialiste et le gouvernement, ouvrira son école coranique à Brest où il accueillera des centaines d’enfants dès le mois de juin. Et dans l’indifférence générale, il se vante sur son site d’avoir eu le soutien du père Claude et du père Fabrice le 26 septembre dernier lors du repas de AI AID.

Alors certes, « nul n’est censé ignorer mes droits » mais c’est un peu le « qui ne dit mot consent » qui prime en l’espèce !!! Silence complice et complaisance silencieuse du gouvernement, de la justice, des autres religions … cela n’augure rien de bon.

Mesdames, attention, gros coup de com mardi. Mais, dans l’indifférence générale, votre vraie fête risque bien d’être tous les autres jours de l’année.

Une soirée des gones réussie pour réunir les patriotes de Sainte-Foy-lès-Lyon

Vendredi 4 mars 2016, l’association de Ste Foy Patriote organisait un dîner des Gones pour créer du lien entre les patriotes fidésiens et accueillir des patriotes de communes environnantes.

Lire la suite

Tribune libre Muriel COATIVY – Mosaïque février 2016 – Les pompiers pyromanes s'offusquent

fev16

Vous répéterez trois fois après moi "L’Europe, c’est une chance pour la France"

020Petit témoignage à l’attention de la bien-pensance qui dénigre sans cesse les idées du Front national … A bon entendeur !

Par Muriel COATIVY, conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes

Petit dimanche tranquille autour du feu. On ne peut s’empêcher d’avoir une pensée attristée pour nos agriculteurs français. Un débat s’ensuit entre les membres présents  : la militante frontiste : « encore l’effet néfaste de cette Europe de Bruxelles qui nous paralyse ». Réponse du militant socialiste « Pas du tout. Trop facile. L’Europe nous protège. C’est à cause des grandes distributions et des gros capitalistes ». En conclusion : le Front national n’y connaît rien !

Or, titre de la presse ce matin au petit déjeuner :

« Intermarché visé par Bruxelles pour un prix plancher ».

Pour soutenir les éleveurs étranglés par l’effondrement des cours, différents enseignes de grande distribution avaient accepté en 2015 le coût d’un prix plancher. Aujourd’hui Intermarché est visé par une enquête de la commission européenne pour entrave à la concurrence étrangère et risque une amende potentielle à hauteur de 5% de notre chiffre d’affaires.

Au salon de l’Agriculture, samedi, certains manifestants n’hésitaient pas à mettre en cause la responsabilité de l’Union européenne dans la chute des prix qu’ils dénoncent. Mais M. Valls est venu de suite rappeler tout le monde à l’ordre en imposant à chacun un trois fois après moi « L’Europe, c’est une chance pour la France ». « Non je ne serai pas tenter par le vote FN » en déclarant « Les agriculteurs savent aussi ce qu’ils doivent aux pouvoirs publics, et plus particulièrement à l’Europe. Voter Front National, c’est détruire ce modèle européen qui a aussi soutenu l’agriculture française ».

Alors, quand j’ai osé souligner qu’on allait droit dans le mur avec le TAFTA, j’ai eu droit à un « connais pas ». Mais ce n’est pas grave car quand on est dans la bien-pensance, on ne peut que bien penser …

Allez, à ma Maman qui m’a appris de jolis dictons quand j’étais petite : « Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance mais le refus de savoir » Simone de Beauvoir.

Lire ==> L’agriculture française va déjà mal? Elle ira moins bien avec le TAFTA