Les dénis de démocratie faussent le jeu des parrainages sur le Rhône