Quand le maire de Lyon déplace les migrants pour la venue de Macron.