Rencontre avec l'UNIS – l'Union ses Syndicats de l'Immobilier

Jeudi 23 mars 2017, je participais à une rencontre constructive de la fédération Front national du Rhône avec Unis Lyon-Rhône, l’Union des syndicats de l’immobilier et son président, Patrick LOZANO. Le logement en France à l’heure des choix de simplification administrative et juridique. Un enjeu majeur de ces échéances électorales 2017.

Avec Cécile Bene, Pierre Delacroix et Muriel Coativy.

Muriel COATIVY, invitée de Gérard ANGEL dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio

Mardi 07 février 2017

Source : https://www.lyonmag.com

Muriel COATIVY, invitée de Dimanche en politique de France 3 Rhône-Alpes

Dimanche 20 novembre 2016 – Dimanche en politique, le magazine de 26 minutes de débat politique et sociétal de France 3 Rhône-Alpes recevait Muriel Coativy, secrétaire du Front National pour le Rhône.

Immigration, exil, accueil des migrants et intégration sont les thèmes abordés dans l’émission du jour….


Dimanche en politique en régions

Pourquoi je serai présente le 16 octobre prochain à la Manif pour Tous ?

dsc_1269« On ne lâche rien ». Tel était le slogan, dès l’origine, de la Manif pour tous.

Dimanche 13 janvier 2013, je faisais partie de ces milliers de français descendus dans la rue pour défendre la famille et la filiation. Tous convergeaient de toute part, pacifiques mais déterminés, pour rappeler combien la famille devait rester la cellule de base de la société. Certains au nom de la Loi Naturelle, d’autres selon les principes même des lois de la nature. Tous avaient cette hantise de voir l’homme se transformer en apprenti-sorcier soit pour des intérêts financiers alléchants, soit au nom de préceptes idéologiques socialisants.  Nous y avons cru. Les Français étaient dans la rue.

Les manifestations se sont alors succédé et nous avons déchanté. Ce mouvement, à l’origine apolitique et aconfessionnel, a très vite pactisé avec l’UMP, snobant les militants frontistes et refusant toute tribune aux élus Bleu Marine.

Mais, s’il y a bien un élément qui caractérise un militant frontiste, c’est qu’il ne lâche rien.

Alors, oui, la Manif pour tous s’est politisée. Alors oui, Sens Commun s’est greffé sur le mouvement. Alors oui, les élus FN seront encore ignorés, méprisés, bousculés. Alors oui, la majorité des français présents le 13 janvier 2013 resteront, 3 ans 1/2 plus tard, au chaud, chez eux, parce que fatalistes et résignés, ils sont aujourd’hui plus inquiets des prochains attentats terroristes ou arrivées de « migrants » dans leur village que du sort des mères porteuses et des enfants à naître à l’autre bout du monde. Nous ne pouvons pas leur en vouloir. Les Français sont manipulés.

Dimanche 16 octobre 2016, je serai là. Parce que, malgré la politisation du mouvement, malgré la désillusion de l’engagement populaire, malgré le fatalisme qui accompagne notre changement de société, ce combat est plus sociétal que politique. Messieurs Fillon, Maritton, Poisson vous mentent, en vous assénant des « Dormez tranquilles, on s’occupe de tout ». Parce que cela irait à l’encontre de leurs desseins européistes et mondialistes.

Dimanche 16 octobre 2016, ils se garderont tous de vous dire que seul le Front national a la possibilité politique de protéger l’enfant, le parent, la famille. Parce que seul le Front national a la volonté politique de retrouver sa souveraineté face à cette Europe de Bruxelles de plus en plus fédéraliste et face à cette CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme)  qui nous impose ses diktats sociétaux. Parce que seul le Front national a la volonté politique de s’opposer à la mondialisation qui, par les marchés lucratifs qu’elle engendre, emporte tout sur son passage jusqu’à l’éthique elle-même.

« Louer son ventre pour faire un enfant ou lever ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? » Pierre Bergé – 2012. Peut-on vraiment se résigner à une telle affirmation ?

Dimanche 16 octobre 2016, je serai présente à la Manif pour Tous pour m’insurger contre cette décadence sournoise de notre société, cette perte programmée de notre identité et de nos valeurs fondamentales, cette manipulation voulue des français. Et, parce qu’on ne lâche rien, j’espère un jour pouvoir m’écrier «Veni, vidi, vici». #AuNomDuPeuple.

Retour de presse de la réunion publique d'Oullins Patriote avec Florian PHILIPPOT

philippot01-10-16

Le FN69 présent lors de la rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne)

Muriel COATIVY, secrétaire départemental du FN69, représentait la fédération du Rhône à Brachay lors de la rentrée politique de Marine LE PEN. Une journée à la fois champêtre et solennelle, marquant, par un discours lucide et courageux de notre Présidente, l’urgence de l’alternance à venir.

Retour en images


Reportage sur la rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay

Discours de Marine Le Pen à Brachay

brachay1_

La Fédération du Rhône représentée par Muriel Coativy, secrétaire départemental FN69

Brachay2

A Brachay, nos patriotes n’ont pas peur d’afficher leurs idées tout comme Georges Cazot notre responsable militant Ouest lyonnais.

La façade de notre permanence une nième fois taguée de menaces de mort

Par Muriel COATIVY, secrétaire départementale FN69

La façade de notre fédération n’en finit pas d’inspirer nos artistes en herbe qui alternent les couleurs au gré de leurs humeurs … hélas leur prose ne varie guère. Et ce dans l’indifférence générale de la municipalité et des médias.

fede

Nos nombreuses plaintes et nos demandes réitérées de déployer une caméra extérieure sont restées sans suite alors même qu’une caméra de surveillance a été autorisée à l’entrée d’un « bar à champagne » 10 m plus loin. Je m’interroge !

Moi qui au printemps dernier souhaitait poser une jolie petite boite aux lettres extérieure à l’attention de tous nos adhérents / sympathisants qui regrettent de ne pouvoir déposer aisément du courrier à notre attention … Je m’interroge encore !

Si des lardons engendrent 6 mois avec sursis, Messieurs les juges, combien pour des excréments ? Parce que c’est bien-sûr la première livraison que l’on nous a promis et le sort de la fédération d’Aurillac ne fait que confirmer cet état de fait qui n’émeut personne. Soutien total à mon confrère Gilles Lacroix, secrétaire départemental de la fédération du Cantal et conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes.

http://www.bfmtv.com/societe/aurillac-la-permanence-du-front-national-saccagee-1027203.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/26678-cantal-permanence-front-national-aurillac-saccagee.html