De plus en plus de femmes au FN

France 2 – JT 20 H du mercredi 25 avril 2012

Reportage France 2 – édition du mercredi 25.04.2012 – De plus en plus de femmes au FN

Reportage de 9’53 à 12’33 du JT 20h édition du 25.04.2102

 

Sur le même sujet

5 avril 2012   Les femmes derrière Marine Le Pen

17 mars 2012  Terrafemina suit les militantes dans la campagne présidentielle

Présidentielles 2012 : Marine Le Pen progresse partout dans le Rhône

Nouvelle victoire pour le Front National ! François Hollande mis à part, Marine Le Pen est la seule gagnante du premier tour des présidentielles 2012 dans le Rhône. Alors que le premier ne progresse que de 8.000 voix par rapport à son ex-compagne Ségolène Royal, Marine Le Pen progresse de plus de 52.000 voix par rapport au résultat précédent obtenu par son père en 2007. Certes, avec 15,09 %, Marine Le Pen reste toujours en dessous de sa moyenne nationale qui est de 17,9 %. Néanmoins, avec 133.312 voix, le vote FN est désormais un acteur politique incontournable pour le second tour des présidentielles ainsi que pour les législatives les 10 et 17 juin prochains dans notre département.

Marine Le Pen obtient les meilleurs résultats dans l’Est lyonnais et à Givors qui sont durement frappés par l’immigration, l’insécurité et la crise sociale. Mais aussi dans les circonscriptions rurales (Beaujolais, Monts du Lyonnais), touchées par la disparition des services publics et la mise à mort de l’agriculture par la politique mondialiste de l’UMPS.

A cela s’ajoute partout un raz-le-bol général : Lire la suite

Plus rien ne sera comme avant !

Chers amis,

Avec 18 % des voix de moyenne nationale, Marine Le Pen se classe troisième au premier tour de l’élection présidentielle. Elle réalise un score incroyable, réunissant 6,5 millions de voix.

C’est historique pour notre famille politique. Ce dimanche, une véritable vague bleu marine s’est abattue sur la vie politique française et plus rien ne sera comme avant.

Par la présente, je souhaite remercier vivement tous les militants qui se sont impliqués dans cette campagne, qui se sont mobilisés en trouvant des signatures de maires, en distribuant des tracts, en collant des affiches, ou en convainquant leur entourage de voter pour Marine. Ces 18 %, ce sont un peu les vôtres.

Mais l’année électorale n’est pas terminée. Dès le 7 mai, nous repartirons en campagne électorale. En effet, les 10 et 17 juin, le Front National – Rassemblement Bleu Marine présentera 577 candidats aux législatives. Pour ce « troisième tour », nous ne devrons pas relâcher la pression pour faire entrer des députés marinistes à l’Assemblée Nationale.

Une nouvelle fois, que chacun trouve ici l’expression de ma gratitude, et celle de Marine Le Pen, pour tout le travail accompli… et celui qui reste à accomplir !

Très cordialement,

Steeve Briois – Secrétaire Général du Front national

Une jeune française brûlée vive

Le 12 avril 2012, les pompiers interviennent dans un pavillon de Villemomble en Seine-Saint-Denis pour éteindre un feu. Ils découvrent dans la chambre le corps d’une jeune fille de 17 ans ligotée aux poignets, recroquevillée au pied du lit, sa tête et son torse carbonisés après avoir été aspergée d’un liquide inflammable.

Dix-sept personnes, membres de la communauté pakistanaise, se trouvaient dans le pavillon et ont été interpellées, mais seul le soi-disant petit ami de la victime âgé de  22 ans a été mis en examen pour assassinat et incarcéré.

L’assassinat barbare de cette jeune fille m’interroge : Lire la suite

L'exclusion du maire de Francon (PS) suite à son parrainage à Marine Le Pen

Suite à mon article du 10 janvier dernier “les parrainages : info ou intox ?”, l’obtention des parrainages de Marine Le Pen s’est-elle faite sans pression et sans risque ?

Le Parti socialiste, grand donneur de leçons de moralité, vient à nouveau de faire oeuvre de sa dimension républicaine, démocratique et de sa légendaire tolérance en décidant l’exclusion du maire PS de Francon (31), Jacques Saint Martin au seul motif que selon le secrétaire de la section Michel-François Gardes, l’octroi par ce maire d’un parrainage à Marine Le Pen est « un soutien incompatible à l’appartenance au PS ».

Louis Aliot, directeur opérationnel de la campagne de Marine Le Pen a annoncé aujourd’hui dans un communiqué la saisie du Conseil Constitutionnel.  J’entends déjà certains journalistes demander à Marine Le Pen pourquoi le Front national est si procédurier !!!

Sur le même sujet

16 avril 2012  La Licra récidive

3 avril 2012    L’égalité de traitement des candidats est un leurre

10 janvier 2012   Présidentielle et signatures : info ou intox ?

La Licra récidive

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Avocat de Marine Le Pen

La semaine dernière, la Licra, association politisée et sectaire, diffusait un clip contre un candidat officiel à l’élection présidentielle, Marine Le Pen, qui réagissait en annonçant l’introduction d’une procédure judiciaire.

Aujourd’hui, Marine Le Pen possède la preuve qu’un numéro spécial n° 638 du magazine de la Licra lui est entièrement consacré et surtout, est distribué par l’Education nationale dans un certain nombre de lycées et de collèges.

La Licra, qui ne vit que de l’argent du contribuable, se rend ainsi coupable de l’infraction de détournement de fonds publics, prévue et réprimée par l’article 432 15 du code pénal et Marine Le Pen dépose une plainte pénale en ce sens.

Elle adresse par ailleurs une sommation à M. Chatel ministre de l’éducation nationale en exigeant que ce ministre cesse cette distribution officielle de ce document diffamatoire et sectaire. Elle indique que cette pratique de l’Education nationale est d’ailleurs de nature à entraîner l’annulation de l’élection présidentielle.

Dans une République irréprochable, les prébendes accordées à ces associations qui ne représentent qu’elle-même, seront supprimées et il sera évidemment interdit aux professeurs de l’éducation nationale de se comporter de façon aussi dévoyée et intolérante.

Les Motards en colère … font tout pour le rester !

Le n°286 d’avril 2012 de Moto Magazine retrace et analyse les différentes réponses apportées par les candidats à la présidentielle sur le thème de la mobilité et de la sécurité routière des 2RM. “Blog des présidentielles motomag//ffmc2012”

En effet, en février dernier, les trois instances françaises majeures de la moto et des loisirs motorisés, la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) et le Collectif de Défense des Loisirs Verts (CODEVER) ont interrogé les principaux candidats à l’élection présidentielle pour connaître leur position sur le motocyclisme en général. Si Marine Le Pen a répondu clairement et positivement aux questions posées, force est de constater que ce ne fut pas le cas de tous, la “langue de bois” ayant été largement utilisée. Pour rappel, les trois revendications principales des Motards en Colère restent le projet d’un contrôle technique pour les cyclos, l’éventuel port d’un dispositif réfléchissant et la légalisation de la circulation interfiles.

Les positions de Marine Le Pen, basées sur une sécurité routière moins punitive, à l’opposé de la situation actuelle, furent claires, ambitieuses et pleines de bon sens : Lire la suite