Ernest Psichari, visionnaire…

georgesLDe Georges Labouche, ancien conseiller municipal de Sainte-Foy-lès-Lyon

Alors que le centenaire de la guerre 14/18 s’achève, il ne faut pas oublier ce jeune écrivain de 20 ans, fauché par une balle en Belgique, le 22 août 14, scellant ainsi « de son sang les idées dont il s’était fait l’apôtre, si bien exprimées dans son livre « le voyage du centurion ». Petit fils d’Ernest Renan, athé notoire, et après un parcours riche d’expériences dans l’artillerie coloniale en terres islamiques, il découvre dans le désert le sens de la transcendance et du témoignage. Quel beau message d’actualité ne nous laisse-t-il pas, concernant la présence musulmane dans notre cher Pays «Nous ne paraîtrons grands auprès d’eux qu’autant qu’ils connaîtront la grandeur de notre religion. Nous ne nous imposerons à eux qu’autant que la puissance de notre Foi s’imposera à leur regard ». Contre l’Islamisation qui ne cesse de gagner du terrain dans nos quartiers et institutions, notre seul recours ne sera-t-il pas, un jour prochain, en dépit du paganisme ambiant, le retour à la chrétienté, ses racines et à la Foi exaltée par E.Psichari. En 1939, à la veille de la déclaration de guerre, nos élus inquiets par la menace allemande se rendirent au Sacré Cœur de Montmartre pour protéger et sauver la France. C’était trop tard !

Tribune libre Muriel COATIVY – Mosaïque novembre 2014 – Quand enfants, parents et personnel encadrant sont pris en otage.

mosaiquenov14

Tribune libre Muriel COATIVY – Mosaïque octobre 2014 – Quand la laïcité dessert notre héritage culturel

mosaiqueoct2014

La Gravière : y-a-t-il encore un pilote dans l'avion ? SAISON II

graviere1A chaque période estivale, le constat est le même et s’amplifie : des nuisances diurnes et nocturnes, quasi-journalières pourrissent le quotidien des habitants et continuent de faire baisser la valeur marchande des biens immobiliers, dans une période de crise déjà difficile.

Les nuisances sont là, pour ne parler que des incivilités.

Sonores d’abord avec des rodéos incessants, parfois durant plusieurs heures. Sans parler des dangers propres à ce nouveau jeu à la mode qui a tué une jeune fille aux Provinces cet été. Sonores aussi avec le défilé des voitures qui klaxonnent sans cesse, stationnent moteur allumé,  portières ouvertes, radio à fond. Sonores enfin avec des attroupements d’individus qui parlent fort, s’interpellent jusque tard dans la nuit sans souci du voisinage.

Visuelles ensuite avec l’amoncellement des déchets au petit matin, un certain nombre de veilleurs nocturnes ne connaissant pas l’usage des poubelles. Souvent au petit matin, tout cela est nettoyé grâce au passage du Grand Lyon … et de nos impôts. Visuelles et odorantes aussi par la saleté de l’Esplanade, les devantures des magasins servant trop souvent d’urinoirs.

Tout cela est sanctionné par la loi. Des contraventions sont-elles dressées ?

En septembre, la police municipale est descendue de voiture pour faire quelques rondes à pied. Des contraventions ont-elles été dressées ? De même la BAC a fait une ou deux descentes pour calmer les trafics de drogue. Des arrestations suivies de condamnations ont-elles eu lieu ? A moins que le calme apparent revenu ne soit le fruit que d’un refroidissement climatique et d’un déplacement temporaire des trafics ?

La mairie continue de le rappeler : si vous subissez des nuisances ou constatez une infraction, composez le 17. Sauf que tout le monde le sait : le 17 ne vient pas. Alors fermez vos portes et fenêtres. En attendant la SAISON III ! Parce que tant qu’on ne touchera pas au porte-monnaie des délinquants, ils recommenceront.

Sur le même sujet : La Gravière : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion ? 26 juillet 2013

Quelle sera la place de Sainte-Foy-lès-Lyon dans la Métropole de Lyon ?

metropoleDans le dernier Mosaïque d’octobre 2014, Véronique Sarselli, maire de la commune et conseillère communautaire, nous avertit : face à la création de la métropole au 1er janvier 2015, la municipalité doit rester vigilante pour défendre avant tout les intérêts de la commune. Et pour cause …

La loi MAPTAM* du 24 janvier 2014 créée et organise trois nouvelles métropoles – le Grand-Paris, Lyon et Aix-Marseille-Provence. Pour chaque entité, la métropole n’est pas un EPCI* mais une nouvelle collectivité à statut particulier. Une nouvelle strate supplémentaire.

Et les raisons de s’inquiéter sont légitimes car la spécificité de cette nouvelle entité est l’affirmation, dès le chapitre 1 du titre 1 : la clause de compétence générale est rétablie. Jusqu’à présent, à chaque collectivité sa compétence. On se situait dans une logique de coopération. Avec la métropole, les compétences sont transférées purement et simplement, en oubliant toute notion de coopération.

La métropole conserve les compétences issues du Grand Lyon, absorbe celles issues du département. Elle s’attribue en outre certaines de la région et nombre des municipalités. Les maires seront sollicités mais à titre consultatif uniquement dans le cadre de conférences territoriales organisées en sous-groupe et sans que tous les maires soient représentés … diviser pour mieux régner ! Quant à Lyon, on ne parlera plus d’arrondissements mais de points de contact … révélateur !

On comprend mieux les regrets de Mme Sarselli :

“Je déplore avant tout de ne pas être suffisamment associée aux débats autour de la mise en place de cette organisation et n’ai donc pas une vision nette de la Métropole que l’on construit”.  Et pour cause … cette volonté de faire disparaître les communes, pour entrer dans une logique plus fédérale, chère à notre Europe de Bruxelles, est défendue au niveau local par nos élus féodaux Collomb / Mercier qui préfèrent être Généraux en Province que Maréchaux à Paris.

Mais les inquiétudes sont réelles et clairement exprimées :

“Notre commune ne doit pas devenir un contributeur net de la Métropole, mais bénéficier elle aussi de la redistribution des aides si nécessaires”. Par la mutualisation, M. Mercier a transféré à la Métropole toutes les dettes et emprunts toxiques du département. Un coup de maître.  Il a ruiné le département et la métropole va maintenant couvrir ses dettes. Une commission locale mixte pour la répartition de la dette a même été créée à cet effet ! La métropole ne va pas générer des économies comme cela avait été annoncé au départ. Bien au contraire. Et les fidésiens vont devoir payer !

De même, l’aménagement du territoire échappera entièrement aux communes.Je ne souhaite pas un conseil métropolitain tout puissant qui va décider des grandes orientations d’aménagement à la place de communes”. La métropole s’inscrit dans un schéma beaucoup plus large des corridors européens et des bassins de vie régionaux.

Oui, encore une fois, le malaise est réel. “Il ne faudrait pas que les citoyens soient les perdants de cette réforme et ne profitent plus des services municipaux auxquels ils sont habitués”. La messe est dite. Notre maire n’aura plus aucun moyen d’action face à ce rouleau compresseur qui a tout prévu, jusqu’à la perte de souveraineté des élus qui la composent.  Mrs Collomb et Mercier l’ont fait avec la complicité de l’UMPS et des partis centristes. Demain nos élus de droite et de gauche devront en assumer l’entière responsabilité et ne pourront pas se retrancher derrière des “on ne voulait pas !”ou “on ne savait pas!” …

* MAPTAM : loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles

* EPCI : établissement public de coopération intercommunale

Sainte Foy Patriote accueille les nouveaux adhérents

Cette nouvelle association sur la commune souhaite regrouper tous les patriotes qui défendent des valeurs communes et souhaitent les préserver. Des actions seront entreprises en ce sens. Deux objectifs principaux sont poursuivis :

  1. Promouvoir la création de liens dans un esprit d’entraide et de convivialité. Dès janvier,  nous vous proposerons un temps convivial autour de la galette des rois. D’autres idées suivront très rapidement.
  1. Vous informer sur la vie économique, politique, sociale et culturelle de la commune. Savoir enfin ce que vous ne lirez ni dans les journaux, ni dans Mosaïque ! Nous vous proposerons un journal d’informations dès janvier 2015. Dès à présent, retrouvez-nous sur notre page Facebook STE FOY PATRIOTE

Et si vous adhériez à STE FOY PATRIOTE !?!  Rejoignez-nous. Parlez en autour de vous. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons un champ d’action important.

Retrouvez notre bulletin d’adhésion en cliquant sur la photo … SteFoyPatrioteSTE FOY PATRIOTE est une association loi 1901 créée en octobre 2014 qui se compose actuellement d’un bureau de six personnes :

Muriel Coativy : présidente

Georges Gontier : vice-président

Tiffany Amerigo : trésorière

Dominique Labet : secrétaire

Claude Merlino et Jean-Claude Fournier : membres actifs en charge du relationnel.

bureauPour nous rencontrer :

  1. Des permanences à l’annexe de la salle Laurent Paul les samedis 15 novembre et 6 décembre 2014 de 10h à 12h. Venez partager un café avec nous en toute simplicité.
  2. Une réunion d’information le lundi 1er décembre 2014 à la salle Laurent Paul 14 rue Laurent Paul à Ste Foy (en face de l’école Chantegrillet) de 20h à 22h30
  3. Une présence sur le marché du Centre mercredi 19 décembre 2014 de 9h30 à 11h et sur le marché des Provinces samedi 22 novembre 2014 de 9h30 à 11h30

A bientôt …

LETTRE A LUDOVINE DE LA ROCHÈRE, PRÉSIDENTE DU COLLECTIF LA MANIF POUR TOUS

Lettre du 9 novembre 2014 en réponse à sa demande de donation

donation_0001“Madame, Monsieur,

Je suis adhérente de la Manif pour tous, j’ai participé à toutes les manifestations depuis le début (sauf celle le jour de la fête des mères – date mal choisie), j’ai signé la Charte des candidats aux élections municipales en qualité de tête de liste Ste Foy Bleu Marine, j’ai fait de la défense de la famille mon objectif de campagne n°1 et aujourd’hui mon objectif majeur d’élue d’opposition. Et je subis malgré cela à chaque fois le mépris de la Manif pour Tous à l’égard des sympathisants / militants / élus RBM / FN. Alors non, cette demande de dons sonne comme une provocation de trop. Vous ne pouvez demander le beurre et l’argent du beurre.”

Sur le même sujet : “La Manif est pour Tous … sauf pour le FN” d’Agnès Marion sur Boulevard Voltaire

Deuxième coup de gueule de la semaine : la société n'honore plus ses agents de l'ordre morts au service

ValdeSaôneSombre semaine pour les forces de l’ordre... un policier (PN) tué en Seine Saint Denis mardi et un policier municipal mort hier à Venissieux (05/11/2014).
Après 15 jours de matraquage médiatique suite au décès d’un manifestant d’extrême gauche, la presse est bien laconique lorsque disparaissent des agents au service du public…
Pire encore, lorsque la population tente d’apporter son soutien aux policiers voici comment réagit le PROGRES de Lyon.  Un message de soutien a été refusé par un modérateur du PROGRES du 06/11/2014, concernant le décès d’un jeune policier dans l’exercice de ses fonctions : raison invoquée ” stigmatisation -amalgame “.

Message refusé :

“Et un policier de plus tué dans l’exercice de ses fonctions. INADMISSIBLE !!! Va-t-on demander une minute de silence à l’assemblée nationale, pour ce pauvre jeune homme ? certainement pas !!

Je suis horrifiée de voir dans les rues des manifestations contre les violences policières ! c’est inadmissible , ce serait plutôt l’inverse ….les violences, incivilités, insultes contre les policiers, gendarmes, militaires, pompiers ne cessent d’augmenter, dans la plus grande indifférence !!

Il devrait y avoir au contraire des manifestations de SOUTIEN à tous ces hommes qui ont encore le COURAGE d’exercer ce travail devenu aussi ingrat !!

Sincères condoléances à la famille et prompt rétablissement aux blessés.”

Source : FN Val de Saône

Coup de coeur de la semaine … les animaux ne sont plus des "meubles" mais restent des "biens corporels"

CNAAUn amendement signé courant novembre 2014 par l’Assemblée Nationale vise à harmoniser le Code civil avec les Codes rural et pénal.

Jusqu’à ce jour, depuis Napoléon et la création du Code civil, les animaux étaient considérés comme de simples meubles. Mais ces meubles étaient protégés par le Code pénal qui lui, reconnaît les animaux comme des êtres capables de souffrance. Il convenait donc ni de les battre ni de les abandonner, sous peine de prison.

L’amendement vise donc à modifier le Code civil afin de donner aux bêtes la qualité «d’êtres vivants doués de sensibilité». Mais il reste purement symbolique. En effet, le texte précise que ces êtres vivants restent soumis au «régime juridique des biens corporels».

Alors simple évolution juridique ?  Première étape d’un mouvement en marche pour la protection des animaux ? Aura-t-il des conséquences pratiques sur la protection animale ?

Les associations protectrices de la cause animale sauront restées vigilantes. A ce titre, une nouvelle association vient de trouver le jour : LE CERCLE NATIONAL DES AMIS DES ANIMAUX. Les élus Front national du Rhône, très sensibles à la cause animale, y ont largement répondu présents.  Christophe BOUDOT et Bruno GOLLNISCH en sont les membres d’honneur. Marine LE PEN, Présidente d’honneur a quant à elle accepté d’être Marraine de l’association. Je ne manquerai pas d’être moi-même adhérente dès que les adhésions seront ouvertes. Nous vous tiendrons informés.

Dialogue de sourds….

georgesLPar Georges LABOUCHE, ancien conseiller municipal Sainte-Foy-lès-Lyon

La plupart de nos compatriotes reconnaissent aujourd’hui la situation explosive de notre Pays. Dans tous les domaines de la vie sociale, comment ne pas constater que depuis plusieurs décennies, nos Elus de tous bords n’ont que très rarement eu le courage d’aborder les problèmes chers aux Français. L’important est de plaire à son électorat, pour être réélu, puis aussi ne jamais enfreindre les ukases mondialo-maçonniques. Même sur des sujets évidents et graves, concernant, par exemple, la sécurité, premier droit du citoyen, il n’y a jamais de consensus toutes tendances confondues, tant l’idéologie de gauche domine les acteurs de la représentation nationale. Ancien président de l’assemblée nationale, Raymond Forni avait raison «en 27 ans de vie parlementaire, ce que j’ai compris, c’est qu’on ne servait à rien». Il suffit d’assister à l’émission télé, question au gouvernement, pour constater l’ambigüité et le vide des réponses faites aux interventions de l’opposition. Quant aux questions vraiment déstabilisantes, comme celle posée récemment par la plus jeune député, c’est l’agressivité qui se manifeste dans la bouche du ministre concerné «vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination ».   .De ce dialogue de sourd ne pourra que surgir un jour prochain, le triomphe de la Vérité, proclamée par une poignée d’hommes et de femmes, épris de liberté et qui veillent et préparent le sursaut national..