Encore un exemple concret du laxisme de la justice

Des actes de violence purement gratuits et largement condamnables de la part de mineurs n’ayant sans doute aucune valeur éducative de base du “vivre ensemble” vont faire l’objet d’une convocation en maison de justice de Vénissieux en septembre prochain soit dans 3 mois !!! On sait déjà ce qu’il va se passer s’ils daignent se présenter : un simple rappel à la loi du genre “c’est pas bien, faut pas recommencer” sans aucune sanction financière ou travaux d’intérêt général !!!

Ah, les belles vertus de la prévention pour éviter les effets néfastes de la répression auprès des mineurs. Entre temps, un conseil, baissez les yeux !

craponne12.0615Edition du Progrès du 12 juin 2015

Le Progrès 12 juin 2015

Tribune libre de Muriel COATIVY – Mosaïque Mai 2015 – La pression urbanistique du "Grand Lyon" passera par Ste-Foy-lès-Lyon

mai15

Petit exemple de la gabegie de la Métropole …

MCCommuniqué de presse de Muriel COATIVY, conseillère municipale Sainte Foy Bleu Marine

Lors du conseil municipal du 5 février 2015, la municipalité de Sainte-Foy-lès-Lyon a mis au vote une subvention de 16.500 € pour couvrir l’intervention de cinq associations auprès de quelques écoles de la commune pour les sensibiliser et les éduquer aux richesses naturelles de l’Yzeron aval dans le cadre du Projet Nature. Cette subvention est proposée par et à la charge de la Métropole. Notre conseiller communautaire a avoué lui-même que cette initiative auprès des écoles n’a pas reçu un franc succès mais que la Métropole invitait les communes à insister pour que l’initiative prenne dans le temps.

Donc d’une part la dépense publique est somptuaire (la sensibilisation et l’éducation des enfants au respect et à la protection de l’environnement et de la biodiversité sont déjà largement couvertes par le programme de l’éducation nationale) mais cette dépense publique est en plus forcée, la métropole incitant les communes à l’utiliser plus largement.

Eh bien, malgré cela, je fus la seule élue sur les 35 conseillers municipaux à voter contre ce rapport, par décence pour les contribuables de la Métropole à qui on a déjà annoncé une hausse de 5 % de leurs impôts. Le système UMPS et ses partis satellitaires continuent de considérer qu’une dépense publique de 20.000 €, ce n’est rien et, utile ou non, elle revêt nécessairement un caractère social. Alors aux contribuables d’être heureux de se transformer en vaches à lait. Et nos élus UMP/UDI ne sont pas à une contradiction près. Ils se vantent d’avoir voté en Métropole contre la hausse des 5 % de impôts mais font voter en mairie des subventions dont les établissements ne sont même pas demandeurs. Et qui va payer ? Honte à nos élus qui doivent gérer l’argent public en bon père de famille !

Quelle sera la place de Sainte-Foy-lès-Lyon dans la Métropole de Lyon ?

metropoleDans le dernier Mosaïque d’octobre 2014, Véronique Sarselli, maire de la commune et conseillère communautaire, nous avertit : face à la création de la métropole au 1er janvier 2015, la municipalité doit rester vigilante pour défendre avant tout les intérêts de la commune. Et pour cause …

La loi MAPTAM* du 24 janvier 2014 créée et organise trois nouvelles métropoles – le Grand-Paris, Lyon et Aix-Marseille-Provence. Pour chaque entité, la métropole n’est pas un EPCI* mais une nouvelle collectivité à statut particulier. Une nouvelle strate supplémentaire.

Et les raisons de s’inquiéter sont légitimes car la spécificité de cette nouvelle entité est l’affirmation, dès le chapitre 1 du titre 1 : la clause de compétence générale est rétablie. Jusqu’à présent, à chaque collectivité sa compétence. On se situait dans une logique de coopération. Avec la métropole, les compétences sont transférées purement et simplement, en oubliant toute notion de coopération.

La métropole conserve les compétences issues du Grand Lyon, absorbe celles issues du département. Elle s’attribue en outre certaines de la région et nombre des municipalités. Les maires seront sollicités mais à titre consultatif uniquement dans le cadre de conférences territoriales organisées en sous-groupe et sans que tous les maires soient représentés … diviser pour mieux régner ! Quant à Lyon, on ne parlera plus d’arrondissements mais de points de contact … révélateur !

On comprend mieux les regrets de Mme Sarselli :

“Je déplore avant tout de ne pas être suffisamment associée aux débats autour de la mise en place de cette organisation et n’ai donc pas une vision nette de la Métropole que l’on construit”.  Et pour cause … cette volonté de faire disparaître les communes, pour entrer dans une logique plus fédérale, chère à notre Europe de Bruxelles, est défendue au niveau local par nos élus féodaux Collomb / Mercier qui préfèrent être Généraux en Province que Maréchaux à Paris.

Mais les inquiétudes sont réelles et clairement exprimées :

“Notre commune ne doit pas devenir un contributeur net de la Métropole, mais bénéficier elle aussi de la redistribution des aides si nécessaires”. Par la mutualisation, M. Mercier a transféré à la Métropole toutes les dettes et emprunts toxiques du département. Un coup de maître.  Il a ruiné le département et la métropole va maintenant couvrir ses dettes. Une commission locale mixte pour la répartition de la dette a même été créée à cet effet ! La métropole ne va pas générer des économies comme cela avait été annoncé au départ. Bien au contraire. Et les fidésiens vont devoir payer !

De même, l’aménagement du territoire échappera entièrement aux communes.Je ne souhaite pas un conseil métropolitain tout puissant qui va décider des grandes orientations d’aménagement à la place de communes”. La métropole s’inscrit dans un schéma beaucoup plus large des corridors européens et des bassins de vie régionaux.

Oui, encore une fois, le malaise est réel. “Il ne faudrait pas que les citoyens soient les perdants de cette réforme et ne profitent plus des services municipaux auxquels ils sont habitués”. La messe est dite. Notre maire n’aura plus aucun moyen d’action face à ce rouleau compresseur qui a tout prévu, jusqu’à la perte de souveraineté des élus qui la composent.  Mrs Collomb et Mercier l’ont fait avec la complicité de l’UMPS et des partis centristes. Demain nos élus de droite et de gauche devront en assumer l’entière responsabilité et ne pourront pas se retrancher derrière des “on ne voulait pas !”ou “on ne savait pas!” …

* MAPTAM : loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles

* EPCI : établissement public de coopération intercommunale

Sénatoriales Rhône 2014

senatorialesSénatoriales 2014 Rhône
La liste FN conduite par Christophe BOUDOT réalise un score historique              de 4,91 % (163 voix)

senatorialesSource : http://www.interieur.gouv.fr

Un homme égorgé à son domicile de Lyon 3ème : quatrième homicide volontaire sur le Rhône depuis le début de l'année 2013

insécuritésarkoManuel Valls a divulgué début 2013 les chiffres de la délinquance 2012 et s’est exclamé victorieux “le niveau d’homicides” en France “est le plus bas jamais atteint”. Les chiffres sont là pour l’attester même si on tempère rapidement en admettant que les tentatives d’homicides sont elles en très forte hausse.

Ainsi , sur le Rhône, on ne déplore en 2012 “que” six homicides volontaires contre 16 en 2011 et là aussi on tempère à nouveau en rappelant que les tentatives d’homicides volontaires sont passées de 16 à 34 en un an et on omet volontairement de comptabiliser les deux homicides jugés involontaires faute de preuves suffisantes au moment des faits.

Comme la douleur se calcule aujourd’hui en ITT, on essaie de nous résumer la violence en statistiques : -62,5 % d’homicides volontaires dans le Rhône entre 2011 et 2012 !  Mais c’est encore vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes et on comprend dès lors mieux la polémique soulevée autour du livre de Laurent Obertone “La France orange mécanique”. “Onnous invite fortement à arrêter de regarder la réalité en face.

Pourtant cette réalité nous rattrape, inexorablement. Lire la suite

Et si Baby et Népal relançaient le débat sur l’euthanasie ?

arbremortLe Conseil d’Etat a été officiellement appelé ce jour à suspendre l’arrêté d’abattage des éléphantes Baby et Népal, soupçonnées d’être atteintes de tuberculose. Les Sages ont mis leur décision en délibéré.

Le rapporteur public a en effet estimé « qu’il pesait un soupçon d’illégalité » sur l’arrêté d’euthanasie des deux pachydermes pris en décembre 2011 par le préfet du Rhône, compte tenu de la « disproportion » de cette décision prise sans rechercher des « mesures moins radicales ».

Sans l’intervention des associations de défense, de l’opinion publique et de nombreuses personnalités, qui se mobilisent sans relâche depuis décembre, Baby et Népal seraient déjà mortes, sur décision du préfet et du maire de Lyon.

Au-delà d’une issue que l’on espère heureuse, cette « affaire » ne fait que préfigurer  tous les maux que nous réservent la réforme prochaine sur les soins palliatifs promis par François Hollande.

En France, La peine de mort a été abolie pour les criminels en 1981 … elle pourrait bien être rétablie pour les innocents en 2013 !

Inauguration de l'Eglise Saint-Thomas à Vaulx-en-Velin – Mais où était M. Valls ?

Ce dimanche 2 décembre 2012, Mgr Barbarin consacrait la nouvelle église Saint-Thomas qui vient d’être construite dans le centre de Vaulx-en-Velin. Une cérémonie exceptionnelle pour les catholiques qui n’avaient pas vu s’élever une église en France depuis bien longtemps, en tout cas pas depuis 50 ans dans le diocèse de Lyon. Un évènement d’une rareté et d’une importance qui aurait sans doute mérité le déplacement de M. Manuel Valls, en sa qualité de Ministre de l’Intérieur et des Cultes.

Certes, la loi de 1905 séparant l’Eglise et l’Etat et supprimant de ce fait le Ministère du Culte pourrait rappeler à M. Valls que sa place n’est en effet pas à l’inauguration d’un lieu de culte. Mais alors pourquoi M. Manuel Valls était présent à l’inauguration de la grande Mosquée de Strasbourg en septembre 2012 et à celle de Cergy en juillet 2012 sans compter la présence active de M. Jean-marc Ayrault à l’inauguration de la Grande Mosquée Assalam de Malakoff à Nantes ce 17 novembre 2012 ?

Difficile d’invoquer en l’espèce la rareté de l’évènement. Rien qu’en 2012, et sans doute de façon non exhaustive, on peut rajouter à ces trois grandes mosquées l’inauguration de trois autres (également en présence d’élus et responsables politiques) : la mosquée Dar Assalam à Villefontaine en Isère (juillet 2012) / la mosquée d’Epinal (septembre 2012) et la grande Mosquée Mohammed VI de Saint Etienne (juin 2012).

Et si la “laïcité positive”, notion chère à Nicolas Sarkozy et reprise avec ferveur par le nouveau gouvernement était juste une notion inventée pour permettre à nos élus de courtiser l’islamisme. Et pendant ce temps, notre ministre du logement veut réquisitionner les églises pour les SDF : “J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité. Je ne comprendrais pas que l’Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité”, affirme-t-elle. Réponse du berger à la bergère  (tweet de l’Abbé Grosjean, prêtre du Diocèse de Versailles à C. Duflot) “Je signale juste : des paroisses de Paris accueillent déjà sans le hurler chaque nuit les+ démunis que l’Etat laisse crever dehors”.

Juste pour clore sur cette actualité brûlante, pourquoi ne pas réquisitionner également  les espaces d’hébergement offerts par les mosquées ? Ainsi, par exemple, la mosquée de Strasbourg offre à elle seule une salle de prière de 1.300 m²… aucune église en France ne peut rivaliser sur cet espace d’accueil.

EQUITA'LYON, émotions …

De Georges Labouche, Sainte-Foy-lès-Lyon

Ancien cavalier, encore en selle à 84 ans, quelle ne fut pas ma très grande émotion et admiration devant le spectacle de cette soirée du 3 novembre à Eurexpo ! Ayant pourtant déjà assisté à de si nombreuses démonstrations équestres animées par le Cadre Noir, la Garde Républicaine, Bartabas et tant d’autres cavaliers de haute école,  e ne pus m’empêcher d’applaudir intensément aux si variées prestations de dressage, de scènes et reconstitutions historiques, éclairées de sons et lumières de grande qualité technique. Admiration aussi de ces jeunes cavaliers et cavalières, enthousiastes et compétents, mettant le cheval « aux ordres », suite à des années de patience ,de ténacité et d’humilité. Quelle fierté, enfin, lors du concours international de saut, de voir deux cavaliers français remporter la coupe. En écoutant la Marseillaise, debout avec des milliers de spectateurs, je songeais à notre chère France, trop souvent humiliée dans d’autres circonstances. Me sont  alors venus à ma mémoire ces paroles inscrites en gros caractères dans le grand manège parisien de l’Ecole Militaire :

« La civilisation profonde d’un peuple se révèle tout naturellement dans sa culture équestre » ( Pie XI).

15.000 écharpes "Made in france" distribuées à la fête diocésaine d'Eurexpo

Un grand rassemblement pour tous les catholiques du Rhône et du Roannais s’est tenu le 14 octobre 2012 à Eurexpo, à l’occasion du 50ème anniversaire du Concile Vatican II.

A l’occasion de cette fête diocésaine qui a rassemblé plus de 20.000 personnes, plus de 15.000 écharpes de toutes les couleurs ont été distribuées aux fidèles (les organisateurs n’avaient pas prévu un tel succès de ce rassemblement et des écharpes ont manqué).

L’initiative est d’autant plus louable que ces 15.000 écharpes portent toutes un petit drapeau tricolore pour signifier leur fabrication sur le sol français. Oui, acheter français est possible et l’Eglise catholique vient de nous en faire une très belle démonstration. Merci !